mercredi 5 avril 2017

Une mère de Alejandro Palomas


Date de parution : Mars 2017
Editions : Cherche Midi
Nombre de pages : 310 pages


Quatrième de couverture : Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.
Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ?
Entre excitation, tendresse et frictions, rien ne se passera comme prévu.

Mon avis : L'auteur dresse un portrait plein de tendresse d'une famille. Une mère c'est Amalia, une femme déjà bien avancée dans l'âge quand elle décide de quitter son mari avec lequel elle n'a jamais été heureuse. Une femme toujours présente pour ses trois enfants aux caractères différents. Amalia aime la vie, elle débite des phrases un peu loufoques et au raisonnement parfois obscur. Elle peut partir dans un grand éclat de rire à n'importe quel moment. Une mère attachante, drôle et un brin fantasque. J'ai adoré ce personnage qui fait un bien fou. Au début de ma lecture je pensais que ce roman faisait partie des feel good mais au fil des pages il se révèle être bien plus profond que ça. 

Le narrateur Fernando est un homme qui apparait plus en retrait au sein de cette famille. Il nous conte  les évènements mais intervient peu dans les discussions familiales. C'est un homme qui se cherche. On ressent des blessures par rapport au père qui du jour au lendemain à laisser sa famille derrière lui, rompant tout contact avec ses enfants. Cependant sa relation avec sa mère est belle à suivre. Tous les deux se comprennent, sans avoir forcément besoin de se parler. En réalité même si souvent Amalia semble vivre dans un monde à part, plein de fantaisie avec son amie Ingrid, elle sait toujours quand un de ses enfants souffre et elle se révèle toujours présente pour eux. 

L'auteur aborde des thèmes complexes comme la mort et le deuil, les secrets de famille.. mais sans jamais tomber dans un excès de tristesse justement grâce à cette mère incroyable. C'est un beau roman qui nous fait passer quelques heures de lecture bien agréables. Un portrait de femme et de famille plein de tendresse et très réussi. 


    

Je tiens à remercier les éditions Cherche Midi pour cette lecture et ce partenariat.

1 commentaire:

  1. C'est un roman qui m'a fait beaucoup réfléchir, j'ai beaucoup aimé et j'ai été très touchée par Amalia :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!