mardi 19 septembre 2017

Miss You de Kate Eberlen


Date de publication : Juin 2017
Editions : Robert Laffont
Nombre de pages : 513 pages

Quatrième de couverture : « C’est le premier jour du reste de ta vie », voilà une phrase que Tess a vue des centaines de fois sur une de ses assiettes, chez elle, dans le sud de l’Angleterre. En cet été 1997, la jeune fille ne peut s’empêcher d’y songer, tandis qu’elle savoure la fin de ses vacances idylliques à Florence avec sa meilleure amie Doll. Car sa vie est bel et bien sur le point de changer : elle s’apprête à entrer à l’université. À son retour pourtant, une terrible nouvelle bouleversera son existence à jamais. C’est le premier jour du reste de sa vie.
Gus est lui aussi en vacances à Florence, avec ses parents. La vie de cette famille a quant à elle déjà changé de manière soudaine et tragique. À la rentrée, il entamera des études de médecine.
Ce jour-là, tous deux admirent côte à côte l’église San Miniato al Monte. Plus tard dans la même journée, Tess demande à Gus de la prendre en photo avec Doll, sur le Ponte Vecchio.
Au cours des seize prochaines années, leurs chemins vont se croiser et se recroiser, durant quelques secondes, sans que l’un ou l’autre ne s’en aperçoive. Séparés par la distance et leurs destins respectifs, auront-ils un jour l’occasion de réellement faire connaissance ?


Mon avis : Un roman qui pourrait faire penser à Un jour de David Nicholls mais qui ne présente pas tant de ressemblances que ça au final.

Tess et Gus passent leurs vacances à Florence chacun de leur côté tout en se croisant plusieurs fois. Les années passent et chacun poursuit sa vie. Les rêves qu'ils avaient à 18 ans ne se sont pas tous réalisés. Des chemins différents se sont ouverts à eux. Ils ont grandi, mûri tout en conservant leur plus grande blessure. Un évènement inattendu peut bouleverser une vie. 

C'est un roman que j'ai beaucoup aimé lire. Les chapitres alternent entre ces deux personnages au fil des années ce qui rythme le roman. Tous les deux sont attachants : Tess qui est obligée de s'occuper de sa petite soeur de cinq ans alors qu'elle est tout juste majeure et rêverait d'aller à l'université. Gus, qui est un jeune homme blessé par la mort de son frère et les liens distendus avec ses parents. Ajoutons à cela une plume agréable à lire et nous obtenons tous les ingrédients d'un livre qui m'a plu. 

Un roman sur l'apprentissage, la quête du bonheur, de l'accomplissement de soi et la recherche de l'âme soeur. Une romance plus profonde qu'il n'y parait. 

    


3 commentaires:

  1. C'est un roman que j'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé avant l'été ! =)

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air plaisant ! et puis Florence... Bon, je note, même si je ne sais pas quand je pourrai le lire :-) bon dimanche !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre passage sur le blog!